Aller au contenu principal

Libérer le potentiel inexploité des actifs de traitement de bobine

Du 26 au 28 octobre dernier, Fastmarkets, média international spécialisé dans le marché de l’acier, des métaux non-ferreux et de la ferraille, a organisé une conférence virtuelle, rassemblant les principales voix de l’industrie sidérurgique au monde ; sponsorisée par les leaders du secteur, dont Fives, elle a permis de mettre en avant les principaux défis auxquels l’industrie sidérurgique est aujourd’hui confrontée partout dans le monde.

 

Pendant trois jours, plus de 300 leaders et experts du secteur, sidérurgistes comme fournisseurs de technologies et de services, ont échangé sur les priorités du secteur, exploré les défis liés à la chaîne d’approvisionnement de l’acier et débattu des perspectives pour l’année 2021.

Intervenant sur la thématique « Tirer parti du digital », Guillaume Mehlman, Président de la Division Steel & Glass, a présenté SmartLine, système de contrôle de ligne de traitement de bobine entièrement automatisé, basé sur la modélisation prédictive.

« SmartLine constitue un exemple parfait de la manière dont les modèles peuvent communiquer entre eux et dont les informations peuvent être transmises d’un bout à l’autre de la ligne. Mais quelle est, selon vous, la valeur ajoutée d’un tel développement ? » a voulu savoir Richard Barret, rédacteur en chef du Metal Market Magazine et animateur du débat.

« Le système Smartline de pilotage automatique des lignes de recuit et de galvanisation mis en œuvre à l’usine Marcegaglia à Ravenne en Italie a permis d’obtenir, une année après son déploiement, des résultats remarquables en termes de qualité et de productivité », a expliqué Guillaume Mehlman. « A partir de notre expertise en métallurgie, nous avons suivi une approche hybride basée sur des modèles physiques prédictifs couplés à des algorithmes d’intelligence artificielle pour développer une solution entièrement automatisée, qui apporte une réelle valeur à cette usine ».

Aldo Fiorini, directeur de l’usine Marcegaglia à Ravenne a confirmé : « Grâce à SmartLine, nous avons pu réduire nos coûts directs ; il nous a en effet permis d’économiser l’énergie consommée, d’augmenter la productivité (+ 5 % en vitesse de ligne), d’accroître la flexibilité de la production et d’améliorer sa qualité globale, avec notamment :

• une uniformité de la température de trempage de +/- 10 °C ;

• une uniformité de la résistance à la traction de +/- 15 MPa ;

• une réduction de 25 % la variabilité du revêtement ;

• une réduction des scories de 25 %. »