Le Conseil national de recherches du Canada et Fives unissent leurs forces pour créer une technologie d’inspection en aéronautique

The-National-Research-Council-of-Canada-and-Fives-Join-Forces2 01-FIVES

Au Canada comme ailleurs, l’industrie aéronautique se tourne davantage vers des techniques automatisées de fabrication de composites pour créer de gros composants d’aéronefs. C’est pourquoi l’industrie cherche fébrilement des solutions pour produire des structures en composites fiables, sûres et économiques.

En y intégrant la technologie de profilage du CNRC, Cincinnati Viper, machine de mise en place automatique de fibres créée par Fives, permet des inspections de qualité, en temps réel et en cours de fabrication, dans le secteur de l’aérospatiale.
En y intégrant la technologie de profilage du CNRC, Cincinnati Viper, machine de mise en place automatique de fibres créée par Fives, permet des inspections de qualité, en temps réel et en cours de fabrication, dans le secteur de l’aérospatiale.

Dans cette optique, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et  Fives se sont alliés en vue d’accroître l’efficience avec laquelle sont produits les composants en composites. Ainsi, les partenaires mettront au point un profilomètre évolué qui permettra une inspection plus rapide et précise des pièces d’un aéronef.

Le nouveau profilomètre s’inspire d’une technologie d’optique novatrice. Employé lors de la mise en place des composites, il présente des avantages indéniables par rapport aux techniques d’inspection actuelles. En effet, cette méthode d’inspection révolutionnaire sur la chaîne de production aidera les fabricants à respecter les normes les plus rigoureuses en leur procurant des données de qualité supérieure, sans nuire à la bonne marche du procédé pour autant. Plus précises et rapides, les mesures accéléreront la fabrication, réduiront les risques d’erreur et rendront les fabricants de composites plus concurrentiels.

Fives a d’ores et déjà entamé l’étape ultime des essais sur le profilomètre de prochaine génération auprès de ses clients et prévoit de mettre la technologie en marché d’ici à la fin de 2019. Par ailleurs, le CNRC et Fives poursuivront leur collaboration afin de faire progresser cette technologie et de proposer des solutions de fabrication innovantes à l’industrie aéronautique.