La feuille de route du plan "Usine du futur", copilotée par Fives, validée à l'Elysée

Pour web-FIVES

Le 7 mai dernier, Frédéric Sanchez, Président du Directoire de Fives, a présenté officiellement la feuille de route du 34e plan de « La Nouvelle France Industrielle », portant sur « L’Usine du Futur », et dont le pilotage avait été confié à Fives et Dassault Systèmes en septembre dernier.

Cet évènement s’est tenu à l’Elysée en présence notamment du Président de la République M. François Hollande, du Premier Ministre M. Manuel Valls, et du Ministre de l’Economie, du Redressement Productif et du Numérique M. Arnaud Montebourg.

Une initiative gouvernementale pour "réinventer la France industrielle"

Le gouvernement français a engagé une réflexion stratégique destinée à déterminer les priorités de politique industrielle de la France. Ce travail a donné lieu, en septembre 2013, à la présentation de 34 plans devant contribuer à façonner le visage de « La nouvelle France industrielle » grâce à la définition d’une offre industrielle française nouvelle et compétitive, capable de gagner des parts de marché en France et à l'international et de créer ainsi près de 480 000 emplois industriels nouveaux.

A l’issue d’un travail de six mois, la feuille de route du plan « Usine du Futur » a été validée par le comité de pilotage des 34 plans de « La nouvelle France industrielle », puis présentée à la presse et au Président de la République le 7 mai.

Le plan « Usine du Futur » pour construire la France de la troisième révolution industrielle

Le travail conduit conjointement par Fives et Dassault Systèmes, qui a finalement impliqué plus de 120 acteurs publics et privés, a permis d’identifier les enjeux et conditions d’une meilleure compétitivité de l’offre industrielle française. Le plan a ainsi identifié 43 leviers de compétitivité, facteurs clés de succès des filières industrielles, pour des usines performantes, flexibles, connectées, sûres, respectueuses de l’environnement, économes en énergie et plaçant l’homme au centre de leur modèle.

De façon très concrète, la feuille de route a proposé 4 familles d’actions qui viendront soutenir le développement de cette usine d’excellence :

  • le développement de lignes de production pilote (une vingtaine), qui seront les vitrines du savoir-faire français
  • le lancement de projets de R&D aidés par l’Etat
  • la mise en place de programmes régionaux d’excellence industrielle des PMEs et ETIs, prévoyant un accompagnement à la fois méthodologique et financier
  • l’organisation de l’aide au financement de l’outil industriel, notamment par une gamme de prêts de Bpifrance.

Ces recommandations ont été accompagnées d’un calendrier précis des actions concrètes à mener pour leur mise en œuvre. Fives, à la demande des pouvoirs publics, continuera à être impliqué sur le déploiement de la feuille de route au-delà des projets pilotes et R&D dans lesquels le Groupe est déjà impliqué. Sur une trentaine d’actions à moyen terme, Fives est concerné par quinze d’entre elles, notamment dans l’automobile, l’aéronautique, le naval, le gaz liquide, ou la performance énergétique.