Fives équipe de fours écologique une usine moderne en Chine

HBIS Laoting Fives-FIVES

HBIS Group, l'un des plus grands producteurs d'acier au monde, a confié à Fives la conception et la fourniture de fours écologiques pour deux lignes continuées de galvanisation (CGL 1 et CGL 2) pour leur nouveau site de Laoting, dans la province du Hebei en Chine.

Fives a été chargé de la conception, de la fabrication et de la fourniture de l’ensemble de la partie thermique :

  • CGL 1 - Capacité de 440 000 tpy (HSS et autres grades d'aciers destinés à l'industrie automobile)

  • CGL 2 - Capacité de 500 000 tpy (panneaux exposés et autre grades d'aciers destinés à l'industrie automobile).

HBIS Laoting a sélectionné la meilleure technologie thermique disponible pour ces lignes afin d'assurer la meilleure qualité de produit avec un impact environnemental minimal. Les deux lignes seront équipées des technologies Fives : un four vertical Stein Digiflex®, y compris le système de combustion AdvanTek® et la technologie FlashCooling®.

Le Stein Digiflex®, spécialement conçu pour les cycles thermiques complexes et les applications exigeantes, a aussi obtenu la marque Engineered Sustainability® de Fives, qui assure les clients de l'excellence opérationnelle et de la performance environnementale de l'équipement. Le système de combustion AdvanTek®, équipement propriétaire de Fives, est la meilleure technologie disponible pour réduire la consommation d’énergie et les émissions d'oxydes d'azote (NOx).

La solution FlashCooling® est conçue pour les aciers à haute résistance. Il se caractérise par des vitesses de refroidissement élevées combinées à une distribution uniforme de la température dans le four pour maintenir une planéité parfaite de la bande pendant la phase de refroidissement ultra rapide. La solution FlashCooling® est essentielle pour répondre aux exigences des constructeurs automobiles.

La majeure partie des sections thermiques sera fabriquée localement et supervisée par l’entité de Fives à Shanghai en Chine, tandis que les pièces essentielles pour les fours et les systèmes de refroidissement seront importées depuis l'Europe. Les deux lignes ont pour objectif de produire leur première bobine d'ici 2020.